ACADEMIY DU GALO

Académie du Gallo




La Petite Bibliothèque de l'Académie du Gallo

Istoêre de la Bertaegne

    JEFFRAY 1er

Un mot inconnu ?        Utilisez les fonctions 'Dictionnaire' en bas de page !


JEFFRAY 1er


Lumineùre de 1460 qi le perzente a
son mariaije od Havoêze de Normandiy

Jeffrai Prime, renoumae Berenjer, ét le fieu a Conan Prime, conte de Renne e duc de Bertaegne, e a Ermengarde, filhe a Jeffrai Prime d’Anjou. Conte de Renne le sair de la batalhe de Concreulh en 992, il passe duc de Bertaegne.

Son pere Conan Prime defuntae, Jeffrai Prime mene le contae de Renne come le Vaennetaes ou ben la Dononey. Il ét pas coneù pus fort qe ça. Aprés li, nen z-a ghere qe la souvenance de yun qi taet regardant pour son iglleze.

Aprés assoupleyae le jeune conte Judicayel de Nante, il peze pour avair du pouvoêr pus fort sus le Nantaez par aprés qe l’eveyqe Hervé de Bllaiz en 1004, peis le conte Judicayel en 1005 defuntirent (sti-ci assazinae aloure q’il taet a se rendr a Renne cez Jeffray, saeben). Il faet voter pour Gaotier, un pimbrinje de Renne, come le nouviao eveyqe a Nante.

Ao devant du danjer qe le contae d’Anjou ét pour li, Jeffrai peut pus conter sus Eude II, le nouviao conte de Bllaiz, sti-ci a avair a regarder pus fort du côtae de sa soulaere.

Pour rester ben od Richard II de Normandiy q’a du poêz hardi,il demande a se marier od Havoêze, la seur ao duc Richard II, de cai q’il peut mener a bout.

Pus tard, pour s’entr alier pus fort, Richard II va demander a son tourn a époùzer sa seur a Jeffrai, Judite de Bertaegne.

Paraelh come son pere avant li, Jeffrai ét benfezant pour l’abouiy du Mont St-Micheu q’il balhe du gaegnaije pour lourz moênes a St-Meloêr e St-Benait.

Son pouvoêr assolidae, le duc se lance a aler en vayaije a Rome, q’il va defunter entr le temp-la le 20 de novembr 1008.

La mort du duc Jeffrai e lez regonceys a suedr, il ét mencion de yeùz den la poieziy « ar falc’hun » (la craqenelle) repeychey den le Barzaz Breizh.

Paraelh come son pere, Jeffrai ét ensuaerae den la chapelle Saent-Martin de l’abouiy du Mont Saent-Micheu.

De se marier od Havoêze, il ara come decendance Adèle qi sera la permiere a passer abesse de Saent-Jorje a Renne, Eude (ou ben Eudon) qi passera li conte de Pentievr, e Alaen qi se mettra duc aprés son pere defuntae, sour la garde de sa mere.



Appel du dictionnaire
Mot exact (*) à traduire:

(*) si nom propre, insérer un blanc avant la saisie pour conserver la majuscule
   


Si besoin des services complets du Dictionnaire :