ACADEMIY DU GALO

Académie du Gallo



  

La petite bibliothèque de l'Académie du Gallo

La Conqheyte de l'Espace  (2/2)



    Bien sûr qu'on peut parler de tout en gallo : on peut même aborder des sujets techniques, voire technologiques, en gallo.

     Dans ce texte écrit par Gwenaëlle et traduit par Patrik, l'Académie du Gallo souhaite vous offrir une belle page d'histoire sur l'aventure humaine dans l'espace et vous montrer que le gallo est, lui aussi, à l'aise dans l'espace !


Deuzieme cartelle: en rote vers lez aotr pllanetes

     Ben lein de maerqer l'
enraicommencement
d'une nouvelle epoqe pour l'umanitae, le gout du monde pour lez vols den l'espace se perdit vitement. La gherre freide finite, tant q'a yelle, lez perzidents dez deuz bllocs furent meins chaods etou.
    Pour
élijercapitaliser
sus la boune fin du programe Apollo, la NASA
ébelucitdéveloppa
un programe sus treiz porteys : une navette espaciale pour aler venir entr la Terre e l'orbite, une
acroche espacialestation spatiale
en tournance od du monde tenant deden e dez missions od du monde devers Mars.
Le conseqent de gezonla pression budgétaire
e lez morts par atouts firent qe la boursey fut pas forte asset pour mener lez treiz javeleys a bout, e la
permieretaeprimauté
fut pour la navette espaciale.

    
Ni pour çamalgré tout
, la petite racroche ameriqhaene en orbite Skylab ét bâtiy a 440 qhm de haot. Y ara du monde a rester ren qe seis mais deden. En contr, lez Sovietiqes assaeyent
la sonjey-lale concept
od lez racroches Saliout, qi donent bout en 1986 a la racroche Mir (qi signefie "apaez" e "monde" aossi ben en russe) q'ét minze a servir.
    Concrayey pour cinq aneys d'aqhit, Mir décessera de servir qhinze ans aprés seument e donit le tourn a une bande de cosmonaotes d'aler faere lour permier vyaije den l'espace.
Laessey a l'anioleAbandonnée
en 2000 caoze du gezon a
defaoderentretenir
pour laz garder d'amaen, Mir s'
arcionitbrûla
den l'aer e sez greilhons chaeyirent den le Pacifiqe.
International Space Station (2011)
    Depeis 2000, la racroche espaciale enternacionale a prinz le relais aprés Mir. Lez Etats-Unis, la Russiy, l'Urope, le Japon e le Canada s'entr paeyent l'écot. Depeis 2011, la Chine a sa racroche yelle etou : Tiangong ("palaez den le cièo") e sez navettes a yelle. Lez racroches
raqhitentservent
de laboratoêre en
dépezanceapesanteur
presqement pour dez assaes
d'un bel andonde longue durée
, par 'empl sus coment q'il jouent lez rais cosmiqes ou ben pour apreyter, en étraeriy enternacionale, dez graements qi doneront le tourn de vyaijer den l'espace.

    E vaici, l'umanitae a envyae douze oumes sus la Lûne, qheuqe centaenes den l'espace e s'ét
enchanceydotée
od dez navettes-taccis. Lez darraenes aneys ici,
ça q'a prinz merqel'attention s'est portée
ao tourism espacial a pichoner : si qe v'ez qheuqe dizaenes de milions de dolars qe vouz sa'ez pas qhi faere od yeùz, la consorteriy Space Adventures e l'Ajence espaciale russe vouz doneraent le tourn de passer un coupl d'oures den l'ISS.
    D'aotrs consorteriys come Virgin Galactic sont a se
gaijerparier
sus lez vols en demi-orbite, a pus de 100qhm de haot, pour ben dire, maez pas vite asset pour rester en orbite. Ceùz-cid couteraent pas pus qe deuz-cents cincante mile dolars, une pogney q'une dizaene de monde ont deja paeyae, durant qe dez dizaenes d'aotrs sont a esperer sus la roley pour y aler.

    Ao XIX° siecl,
yeuz qi taent diabeamateurs passionnés
a l'idey de pouair envyer du monde den l'espace se ragerouaent den lez "souaetes d'astronaotiqe". Ao journ d'aneit, l'Institut Uropeien ratropele lez ciuns qi sonjent qe l'espace, c'ét ilae qe le monde vont aler en vacances bentôt.
    The Mars Society ét yelle a se sonjer den lez
detournsconditions
e l'
injineyréalisation
d'une mission od du monde devers la pllanete d'a côtae. Pour en venir, la consorteriy Moon Express veut étr la permiere a
tirer du valantextraire
de la Lûne come l'aeve ou l'helium 3. Miner la Lûne ? Le vol d'amontreriy seraet sour la fin de 2017, d'aprés !

image composite de Terre et Lune
telles que vues depuis Mars
    Grâce
ez ciuns qi sentaent-savaentaux visionnaires
, ez siençouz, ez injeniouz, ez politiciens, la
sience inventeyscience-fiction
d'yer ét passey istoêre de demaen.

    Tertous lez oumes e lez fames q'ont zeù le tourn de vair la Terre depeis l'espace ont ramenae pâmaenz od yeùz la vairiy d'une
falhiy oazistoute petite oasis
,
cazuellefragile
come percieuze aossi ben.
    A nouzaotrs tertous de passer ao côtae de decides qi emmorfozeraent un reyve en
faos-reyvedystopie, cauchemar
!



(fin de la deuzieme e derraene cartelle)

Sources:
Image "ISS" : NASA (https://www.spaceflight.nasa.gov/)
Image "Terre et Lune vues de Mars": NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona
(https://www.jpl.nasa.gov/spaceimages/details.php?id=PIA21260)
http://www.spaceinstitut.com/
http://www.marssociety.org/