ACADEMIY DU GALO

Académie du Gallo



La petite bibliothèque de l'Académie du Gallo

Salomon, roê de Bertaegne




Statue de saint Salomon
église de Plouyé
    Salomon       (? - 874)
couzin jermaen a Erispoë, roê dez Bertons (857-874)


    Salomon naqhit devers 810-820,
par laaux alentours
, e il seraet le fieu a Riwallon, conte de Poher, e sa mere ét ûne
seursoeur
a Nominoë. Probabl don q’il seije le couzin jermaen a Erispoë, fieu de Nominoë e roê de Bertaegne en 851.
    Rivelen, conte de Cornoualhe, e peis conte de Vaene, pouraet avair étae son frere.

    Aprés Erispoë assazinae
caoze qeparce que
sti-ci voulaet
s’acoster pus fortse rapprocher
dez Francqs, entr le roê de la Bertaegne e le roê dez Francqs
de Galerneoccidentaux
, ça ira berdi-berdaod, dez fais y ara de l’ohiy, dez fais il se
ramiterontréconcilieront
.

    A remerqer q’ao mais d’aout 867, le convenant de Compiegne li laesse le Cotentin, l’Avranchin e lez iles angllo-normande d’astoure.
    La Bertaegne ét ao pus grand de son terroêr du coup-la.

    Pâmaenz,
faot se mettr etouil est également à noter
qe lez Vikhings ont
prinz pietinstallés
en Bertaegne.

    A finir son regne, il se retire den un
montiermonastère
, ou ben a
la MartireLa Martyre (Finistère)
, ou ben a
LangoêlanLangoëlan
, pour se
rajeterexpier
d’avair tuae Erispoë.

    ‘ét ilae qe son
jendrgendre
Pascwetan e le jendr a Erispoë, Gurvant, aprés avair
hapaecapturé
e tuae aossi probabl son fieu Wigon,
qervent sez uelhs ao roêcrèvent les yeux du roi
e l’assazinent
l’endemaenle lendemain
(874).

    Pâmaenz, le manqe d’ûne
beyte de hayhomme fort
pour prendr le pouvoêr fera q’un long
temp de grivalheriypériode trouble
vienra aprés e qe c’ét lez Vikhings qi n’en
gaegnerontprofiteront
.

    Salomon se taet mariae od Wembrit, de qhi q’il eùt ûne filhe e deuz fieus
acertaenaeattestés
de son vivant : Prostlon, mariey a Pascwetan, Riwallon e Wigon.