ACADEMIY DU GALO

Académie du Gallo



  

Les dictionnaires de l'Académie du Gallo

Le temp



Il ét caozance ici permier du temp qi passe e par aprés du temp q'il faet.

  

Le temp qi passe

    Si votr temp ét pas trop cher, vouz resterez ben une petite ourey de temp a leire ma petite passey.
    Just une berouey ! pas pus fort !

    L'
aneyannée
a douze maiz
separtisdivisés
en catr
cart d'aneystrimestres
o en deuz
mei-aneyssemestres
.

    Pour la permiere mei-aney, j'om janvier, feuverier, mars, avrilh, mae, juen, e pour la deuzieme mei-aney: julhet, aout, sectembr, otobr, novembr, decembr o delaere.

    Chaqe
maizmois
,
sinonexcepté
feuverier, a trente o trent-e-yun journs
qi jeue sus un tempqui se répartissent sur une durée
entr catr e cinq semaenes.

    
SinonAutrement
, chaqe semaene
qemencecommence
le lundi, continue le mardi, le mecqerdi, le juedi, le venderdi, le samedi e
s'aboutese finit
le dimaene.
    
OdAvec
le samedi et le dimaene ét le
fin bout de semaeneweek-end
.

Pour
se pllacerse situer
den le temp

    Lez treiz
oureysmoments
den la semaene sont
aneitaujourd'hui
, e devant aneit, étaet
yerhier
, e péis vienra
demaendemain
.

    L'
uzaijeutilisation
du journ den lez lettrs o lez chèqes ét de memme :
le 10 d'avrilh
o dez faisou parfois
le 10 du maiz d'avrilh

Lez saezons ...

    En Bertaegne, j'om deuz
saezonssaisons
den l'aney : la
haote e la basse saezonhaute et basse saison
.
    Et notr
eritaije celtiqehéritage celtique
de sépartir l'aney de memme. Je pouom dire qe lez bertons ont tourjours étae
de l'avantprogressistes
: qe ce seije la
modemode fashion
o ben
lez ouresles horaires
, y n'a qe deuz saezons !

    Od lez saezons, je pouom avair du
chaodchaud
en haote-saezon, od le
soulaisoleil
, de la
fraeychourfraîcheur
devers la basse-saezon qi va sus la
ferdourfroideur
.

    Astoure, od le temp qi chanje hardi, j'om de pus en pus dez saezons un petit paraelh : la
prime o nouvelle-saezonprintemps
, la
saezon d'étaeété
e la
basse-saezon o l'ivernhiver
se ressembllent un petit dez fais...

  

... e le temp q'il faet


    Ao biao temp, le temp ét qheuqe fais
chaod-moudoux
e il peut memme faere
chaod-boulhantbrûlant
e en vait meriene qi dance. Maez pour finir, le temp peut
s'oraijerdevenir orageux
e
en ouaiton entend
le
tarantonnerre
.
    Le temp peut rester
soraemaussade
etou dez journeys de temp. Den le maiz de novembr, nen dit memme q'il s'encatelinace, a caoze q'ét du temp de la Ste-Catherine.
    Ben dez fais, avant Nouao, j'om de la
beroueybrouillard
, ét lez
buansbrume, brouillard
de Nouao.

     Si le temp ferdit pus fort, il vient de la
groegel, glace
od de la
neijeneige
; si le temp ét vrae ben ferdi, aloure a tout coup je serom tout
gerouaetransi de froid
.
    Maez si ça dégroe, ça va
remeilherdevenir humide avec le dégel
e ce sera hardiment boulhonouz.

    Avant la prime, j'om lez
hureysgiboulées
de mars. Il
chaet dez martiaostombe des grêlons (en Bretagne = des marteaux !)
dez fais a temp-la.

Den la
journeyjournée

    Chaqe journey comence le
matinmatin
ben sur a la piqe du journ ou
ao broc du journà l'aube
, dés le
soulai montantsoleil levant
.
    Ao matin, il peut y avair de la
rouzeyrosée dew
, maez s'il a faet freid den la neitey, en a de l'
aobe-jeleygelée matinale
. Nen sent la fraeyche ou le fraeyc.

    Le
meidimidi
,
den le haot le haot du journau plus haut de la journée
, c'ét la piqe du soulai.
    Un coupl d'oures de pus e c'ét l'
aveypreyaprès-midi
, peis la
raecieyaprès-midi vers 16h
.
    Sus le tantôt, il comence a devaler e le sair, c'ét la qhute du soulai ou le
soulai qhutantsoleil couchant
, si v'aemez mieuz.
    Den la
saireysoirée
, a la belle saezon, il peut y avair du
serinrosée du soir, bruine
. La
brûne de neitcrépuscule
(ou la chaite de la neit) arive aloure.

La neitey

    Il faet troubl e la
neitnuit
arive de memme.
    Si le temp n'ét pas couvert, c'ét la cllere e en ét ao
cller de bedouaodclair de lune (populaire)
. Aoterment, il faet nair come pouche.

Lez nubls

     'ét pas dit q'il va y avair du soulai tenant e c'ét dez
nublsnuages
(ou dez nuaods) q'en vait le pus fort du temp.
    Il n'n ét de toutes lez sortes. Le temp ét
bettelaemitigé
ou
marrelaemitigé
. Nen peut vair dez
calhibotesnuages moutonneux
, dez
cileys de ventcirrus
, la
gaberielleciel moutonneux
,
la nue lorenceciel moutonneux
. Lez nubls-la sont bllancs.
    Si le temp se garrit, il peut venir dez
nairdilhonsnuages noirs
, q'amenent de la plley.
    J'om dez
barnaodsnuages noirs
,
dez chiens d'iaodes cumulo-nimbus
, dez
buhardetsnuages d'orage
q'amenent dez fais une petite
berdeycourte averse
, ou, qi durent pus fort, une
ghileyondée, averse
, une
hareyondée, averse
, une
renaopeyaverse
, une
ouzeyondée
, une
geneyforte averse
, une
fienceytrempée, grosse averse
.

En Bertaegne y a plley e plley !

    Y a la boune qi proufite ben a la terre e lez aotr, la
plley d'acaspluie diluvienne
e la plley merdouze (vair le livr "come il dizent par cez nouz").
    Maez a tout coup, od de la plley, je serom vrae ben
brellaemouillé
,
couellaetrempé
,
crutrempé
,
fienctrempé
,
fienctrempé
,
genaetrempé
e memme
trempae-genaetrempé comme une soupe
.

    Aprés la plley, lez nubls
s'ecarbelentse dissipent
,
s'emuentse dispersent
e le temp
s'epares'éclaire
!