ACADEMIY DU GALO

Académie du Gallo



  

Le gallo, langue de la Haute-Bretagne




Cette page de synthèse fera prochainement l'objet de publications d'études plus approfondies.

La "carte d'identité" du gallo

     La langue gallo, ou par appellation usuelle, le gallo est la langue romane de la Haute-Bretagne.

     L'origine du gallo est très ancienne et bien antérieure au français.

     Selon les spécialistes, au VIème siècle, la Haute Bretagne parlait une langue mêlant du bas latin, du breton et du gaulois. De cette fusion naîtra le gallo.
    Il est à noter que le français est né de la fusion et des apports des langues romanes, et le gallo peut donc être légitimement considéré comme une des langues mères du français.

    Comme toutes les langues de la France, le gallo est devenu une langue minoritaire et elle est considérée en danger d'extinction.

    En 2004, le Conseil Général de la Bretagne a reconnu officiellement le gallo et le breton comme langues de Bretagne.

    Malgré cette reconnaissance, le gallo reste marginalisé et ne bénéficie pas des mêmes efforts et des mêmes investissements que ceux dont profitent la langue bretonne.

    Néanmoins, des efforts et travaux significatifs permettent d'espérer la relance de la langue gallo; ce site, avec notamment le soutien total d'un des très rares linguistes et grammairiens du gallo, témoigne d'une volonté issue de la société gallo de faire émerger la langue gallo.

Aire linguistique du gallo


carte selon Marie-Rose
Simoni-Aurembou
   
  L'aire historique du gallo est comprise entre une ligne ouest de Plouha à la presqu'île de Rhuys, et à l'est aux frontières approximatives des provinces Normandie, Maine, Anjou, et Poitou.

  Comme pour toutes aires linguistiques, les frontières demeurent floues et les langues voisines s'enrichissent mutuellement.


Vivacité du gallo

    Par définition, une langue vivante évolue au gré des changements du monde, de la société: des mots disparaissent, meurent, des mots nouveaux apparaissent.

    Pour désigner les réalités nouvelles, le gallo, comme toutes les autres langues, s’enrichit de nouveaux mots -les néologismes- qui sont créés à partir de son lexique ou empruntés aux langues étrangères.

    Dans la langue courante, cette création vient de l’inventivité de tous, des jeunes, des écrivains et poètes, et se déploie dans la plus grande liberté. Tantôt ces mots nouveaux passent de mode rapidement, tantôt ils s’implantent durablement dans l’usage, et rejoignent les dictionnaires.

    Dans les domaines techniques et scientifiques, la création de nouveaux mots est de nature très différente et d’une toute autre ampleur. Pour exprimer des notions souvent très complexes, les professionnels emploient dans leur domaine d’activité particulier des mots ou des expressions très précis qui se dénombrent en centaines de milliers.

    L'Académie du Gallo a vocation à contribuer à la diffusion des nouveaux mots courants et à créer les mots dans les domaines techniques et scientifiques.